Éviter la grippe cet hiver

VirusEn journalisme, on appelle ça un marronnier. Un sujet récurrent auquel il est impossible d’échapper. Il y en a des forêts entières : la rentrée des classes, les premières chutes de neige, les bouchons sur les routes, le chômage, la crise et la grippe ! Chaque année nous sommes tenus informés de l’avancée de l’épidémie grippale. Le pic est-il déjà passé ou pas encore ? Marronniers ou pas, je me suis dit que sûrement vous ne seriez pas contre quelques conseils pour éviter la grippe.

L’année dernière, je m’étais faite surprendre par un virus grippoïde (ça c’est un néologisme que je trouve plus fleuri que pseudo-grippal qui me paraît un peu tristounet). Donc, je vous avais expliqué comment j’avais soigné cette attaque sournoise. Cette année, je suis un peu plus aguerrie en Jin Shin Jyutsu et je dispose d’astuces supplémentaires qui me permettent de pouvoir éviter la grippe. Le Jin Shin Jyutsu, c’est facile, c’est pas cher et ça peut vous préserver ! Voyons ça.

C’est quoi la grippe ?

C’est une maladie virale qui entraîne chez sa malheureuse victime des symptômes variés non spécifiques : de la fièvre, des maux de tête, des courbatures, des frissons, des sueurs, de la fatigue, de la toux, une pharyngite… Bref, toutes sortes de joyeusetés dont on se passerait bien. Ce qui permet bien souvent de dire qu’il s’agit de la grippe, c’est la soudaineté d’apparition des symptômes. Cette teigne est capable de vous clouer au lit entre 3 et 7 jours selon votre constitution et votre état de santé global. Comment éviter la grippe alors que c’est justement une maladie extrêmement contagieuse qui se transmet par voie aérienne, grâce aux gouttelettes émises lors de la toux ou des éternuements.

Pour éviter la grippe, rien de plus facile : restez chez vous, ne recevez personne entre octobre et mars. C’est radical. Un peu trop ? OK, sortez avec un masque sur la figure pour ne pas respirer les postillons de vos congénères. Comment ça c’est pas glamour ? Vous êtes exigeants ! Dites donc, ceux qui ont la grippe, z’avez qu’à pas cracher partout ! Je sais pas moi, éternuez dans un mouchoir, ne le laissez pas traîner et lavez-vous les mains après. Quoi ? C’est compliqué ? C’est sûr… en mode comateux option zombie qui se trimbale du canapé au lit et du lit au canapé, ce n’est pas facile, je vous l’accorde. Pffff !

Éviter la grippe : une question d’hygiène Globale

Bon, première chose quand on a la grippe, on reste chez soi, on ne va pas bosser (parce qu’il y en a qui se pensent indispensables alors que les cimetières sont remplis de gens indispensables). Vous n’aurez pas la médaille du mérite parce que vous vous serez traîné sur vos rotules jusqu’à votre bureau alors que vous auriez été bien plus à votre place au fond de votre lit. En plus d’être improductif et inefficace, voire même de faire des boulettes, vous prenez le risque de contaminer vos collègues.

Deuxième chose, dormir suffisamment. Il ne faut pas croire que le sommeil soit une perte de temps. Bien au contraire, c’est un investissement pour l’avenir : une assurance d’être dans la meilleure forme possible le lendemain mais pas seulement. Le sommeil selon nos besoins permet au cerveau de digérer les expérimentations de la journée, donc il nous enrichit. Il favorise aussi une bonne récupération et donc un organisme plus robuste. Et quand on est robuste on repousse plus efficacement les ennemis, et on peut plus facilement éviter la grippe. Pourquoi tout le monde n’attrape pas la grippe ? La différence entre les individus est liée à ce que l’on peut appeler leur terrain. Les fatigués sont plus vulnérables que les reposés.

En parlant de terrain, n’oublions pas l’alimentation. Manger équilibré en préparant ses repas avec des produits simples et sains permet d’apporter à l’organisme tout ce dont il a besoin pour fonctionner de manière optimale. Exit les repas sacrifiés, pris sur le pouce entre deux portes, dans le stress. Basta la pitance industrielle et les produits transformés truffés d’additifs plus ou moins suspects qui se hissent périodiquement à la une des journaux dans des scandales sanitaires prévisibles.

carottes du potager

Qui a dit qu’il n’avait pas le temps de cuisiner ? Je vous propose un petit exercice : comptabilisez le temps passé sur votre smartphone et celui sacrifié à regarder la télé et vérifiez si avec ça vous ne trouvez pas une petite heure qui traîne pour cuisiner. Préparer ses repas à base de produits bruts ne prend pas beaucoup plus de temps que d’utiliser des plats cuisinés tout prêts. Par contre c’est bien plus profitable pour la santé. Pas besoin de se prendre pour Bocuse, faites simple.

Une autre chose importante, c’est de prendre l’air et de faire de l’exercice. Ce n’est pas parce qu’il fait froid qu’il faut rester claquemuré chez soi. Sortir faire une balade, marcher dès que l’occasion se présente, prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur, etc. Vous connaissez la chanson, mais est-ce que vous la chantez ? L’oxygène est indispensable à la respiration cellulaire et donc à votre métabolisme. Pensez aussi à aérer les pièces de la maison, surtout les chambres, chaque jour, même si dehors ça caille ferme !

Feuilles givrées

Éviter la grippe avec la vitamine C1000 +++

Pas la peine d’aller demander ce remède miracle à votre pharmacien. Je vais vous parler ici de Jin Shin Jyutsu. Vous pouvez vous aider, en plus de tout ce qu’on a déjà vu, en pratiquant le Jin Shin Jyutsu. Il existe des points qui permettent de renforcer le système immunitaire. Ainsi, le virus de la grippe sera bichonné aux petits oignons par vos lymphocytes boostés à l’énergie vitale ! Ils lui régleront son compte en deux temps trois mouvements. Vos lymphocytes sont des killers pour peu que vous les aidiez, ils se transformeront en véritables Terminators de la grippe.

Vous pouvez donc vous aider en préventif et vous pouvez aussi vous aider lorsque vous sentez les premiers signes. Vous savez ? La gorge qui gratte, mal à la tête, le nez qui chatouille, une fatigue un peu plus poussée, l’idée que l’on est en train de couver quelque chose de pas net ! Et si malgré tout ça, vous êtes quand même tombé malade (ce qui est peu probable), il vous restera toujours la possibilité de vous aider avec le Jin Shin Jyutsu pour accélérer le retour à la normale. Les huiles essentielles peuvent aussi être d’un grand secours en cas d’attaque de virus grippoïde (je l’aime bien celui-là ! Je vais le proposer à l’Académie Française…). Bon, assez piapiatté comme dirait ce bon vieux Guignol. Passons à la pratique !

Éviter la grippe en renforçant le système immunitaire

Posez votre main gauche sur votre épaule droite de manière à ce que vos doigts soient posés sur le point situé entre le haut de votre omoplate droite et votre colonne vertébrale et posez simultanément votre main droite sur le pli de l’aine à droite. Tenez les points au moins 5 minutes ou plus si vous le souhaitez. Si vous ressentez des battements dans vos doigts, c’est bien, attendez qu’ils s’apaisent. Si vous ne ressentez rien c’est bien aussi. Vous pouvez pratiquer cette position debout, assis ou couché, selon les circonstances et selon vos envies. Vous contribuerez à renforcer votre système immunitaire.

jsj renforcer le système immunitaire pour éviter la grippe

Si vous le souhaitez vous pouvez aussi faire la même chose de l’autre côté : posez votre main droite sur votre épaule gauche de manière à ce que vos doigts soient posés sur le point situé entre le haut de votre omoplate gauche et votre colonne vertébrale et posez simultanément votre main gauche sur le pli de l’aine à gauche.

Aux premiers symptômes : éviter la grippe en pratiquant la vitamine C1000 +++

La paternité de cette expression revient à Nathalie Max, mon instructrice en Jin Shin Jyutsu. Comme elle me parle, je l’ai reprise à mon compte ! De quoi s’agit-il ? Dès que vous sentez les premiers symptômes, précipitez-vous sur les points suivants : posez votre main gauche sur votre épaule droite de manière à ce que vos doigts soient posés sur le point situé entre le haut de votre omoplate droite et votre colonne vertébrale et posez simultanément votre main droite sur la poitrine gauche à hauteur de la troisième côte. Tenez les points au moins 5 minutes ou plus si vous le souhaitez. Les consignes sont toujours les mêmes. Vous pouvez faire ça à tout moment, même pendant une réunion, c’est discret. De toutes manières, si quelqu’un vous pose une question, ce sera l’occasion de parler du Jin Shin Jyutsu et si vous n’arrivez pas à expliquer n’hésitez pas à renvoyer votre interlocuteur par ici !!

Jin shin jyutsu éviter la grippe

Si vous le souhaitez vous pouvez aussi faire la même chose de l’autre côté : posez votre main droite sur votre épaule gauche de manière à ce que vos doigts soient posés sur le point situé entre le haut de votre omoplate gauche et votre colonne vertébrale et posez simultanément votre main gauche sur la poitrine droite à hauteur de la troisième côte.

Si la grippe est déclarée, pratiquer la vitamine C1000 +++ vous aidera à retrouver plus vite un état normal. Ces points stimulent votre système immunitaire et le soutiennent dans son combat contre les envahisseurs.

Soyez vigilants, prenez soin de vous, et vous pourrez éviter la grippe comme un chef !


Photo de virus : CC0 – Pixabay
Photos autres : Isabelle Ducau
Dessins : inspirés de « Jin shin jyutsu, l’art de revitaliser et d’harmoniser le corps, les émotions et le mental par le toucher » par Alice Burmeister et Tom Monte.

7 réflexions sur “Éviter la grippe cet hiver

  1. guillard brigitte dit :

    bonjour Isabelle ,Merci de votre reponse et je reconnais de ne pas avoir ete tres explicite .Je voulais parler d’une respiration plus profonde avec concentration sur cette derniere .Hors il en est rien?Mauvaise interpretation de ma part merci beaucoup Brigitte

    • Isabelle dit :

      Bonjour Brigitte,
      Si vous le souhaitez vous pouvez tout à fait faire les 36 respirations tout en tenant les points, mais même dans ce cas, il ne s’agit pas tant de forcer sa respiration que de respirer en conscience. Le fait de respirer en conscience amènera naturellement votre respiration à plus de calme, de régularité et de profondeur. Il n’y a jamais d’efforts à faire en Jin Shin Jyutsu, il suffit simplement d’être soi-même.
      Bonne journée et bonne pratique.
      Amicalement,
      Isabelle.

  2. guiiard brigitte dit :

    Bonjour Isabelle,je lis vos billets et me suis fortement interessee au jin shin jyutsu;aussi je me suis procuree le livre mais j’aurais me faire preciser quelques petits points (lors d’une sequence le souffle est bien present)donc plus difficile de le faire en public .je me permets de vous poser ces questions car je vis en Nouvelle Caledonie et je n’ai pas a ce jour trouve d’instructeur Merci à vous .brigitte

    • Isabelle dit :

      Bonjour Brigitte,
      Quelle est au juste votre question ? Vous parlez du souffle, je ne vois pas en quoi le souffle vous empêche de pratiquer en public. Où que vous soyez, vous respirez même si vous n’en avez pas conscience. Vous pouvez poser vos mains sur les points de la séquence tout en respirant normalement. Il est vrai que certaines séquences sont moins discrètes que d’autres à pratiquer du fait de la position des points à tenir, ceci dit, ce peut être l’occasion d’expliquer aux curieux qui vous poseraient des questions sur ce que vous faites que vous pratiquez le Jin Shin Jyutsu ! 🙂
      Amicalement,
      Isabelle.

  3. Suny dit :

    Encore moi ! ^^
    Je me pose une question… 5 minutes, c’est long, non ? A quoi doit-on penser en attendant ? Doit-on être concentré sur ce qu’on fait, visualiser les énergies ? Ou laisser son esprit vagabonder ? Ou est-ce que ça peut être l’occasion de méditer un peu, que ce soit sur ce qu’on est en train de faire ou sur tout autre chose ? Est-ce que ça a de l’importance en Jin Shin Jyutsu ?

    • Isabelle dit :

      5 minutes c’est long ? Tout est relatif, 5 minutes le bras tendu avec un verre d’eau dans la main n’est pas perçu de le même manière que 5 minutes de câlin avec un être cher. Affaire de perception donc, tout ça pour dire qu’il ne faut pas que ce soit pesant. 5 minutes c’est bien, mais 3 c’est bien aussi si tu n’as pas plus de temps à te consacrer. Par contre, il vaut mieux rien du tout que 5 minutes en pestant tout du long. Tu vois le truc ? Il n’y a rien à visualiser, méditer en même temps me paraît une très bonne chose, comme regarder un film en même temps ou écouter un interlocuteur en même temps ou simplement rester sans rien faire et être. Jin Shin Jyutsu n’est pas contraignant, j’avais développé ça dans ce billet ! Bonne pratique à toi !

    • Suny dit :

      Merci pour ta réponse Isabelle ! Juste pour préciser, je ne disais pas « long » dans le sens ou je m’ennuie d’avance, mais « long » dans le sens où 5 minutes, c’est suffisamment long pour l’éventualité d’une optimisation de ce temps passé à prendre soin de soi, d’où ma question si je peux ou pas en profiter pour méditer, en attendant ^^ Tu as quand même parfaitement répondu à ma question 🙂
      Reste plus qu’à mettre tout ça en pratique ! (j’avais essayé le flux énergétique de l’estomac il y a quelque temps, mais je m’étais vite emmêlé les pinceaux… puis le truc des pouces quand j’étais en train de me faire re-avoir par la cigarette, mais je pense que je n’y suis pas bien prise…) Bref, cette pratique m’intéresse mais j’ai du mal, je crois, à la pratiquer correctement. Il faut que je retente ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *