Faux-semblant, se revitaliser avec le Jin Shin Jyutsu

Ombre et faux-semblantMon petit doigt m’a dit que je l’avais oublié ! Dans l’exploration du Jin Shin Jyutsu à travers nos doigts, nous avons vu le pouce l’inquiétude, l’index et la peur, le majeur et la colère, l’annulaire et la tristesse mais nous n’avons pas encore parlé du petit doigt. Il m’a dit que ce n’est pas parce qu’il est petit qu’il n’a pas son rôle à jouer dans la palette des émotions négatives qui viennent régulièrement nous traverser.
Je le sais bien sûr et je vais réparer cet oubli dans ce billet. Mais qu’a-t-il donc à nous dire ce petit doigt ? L’auriculaire est lié au faux-semblant et aux apparences. Regardons ça de plus près ensemble si vous le voulez bien. Écoutons ce que notre petit doigt a à nous dire !

Qu’est-ce que le faux-semblant ?

Le faux-semblant est l’état dans lequel nous nous trouvons lorsque nous nous soucions des apparences. Lorsque nous tentons de faire bonne figure, que nous nous efforçons d’avoir l’air de ce que nous ne sommes pas en réalité. Par exemple nous pouvons nous sentir triste et faire semblant d’être joyeux pour que notre entourage ne s’en rende pas compte. Un peu comme un clown qui cherche à faire rire le public pour oublier sa propre souffrance. Le petit doigt parle de prétention au sens d’affirmer quelque chose et de le donner pour vrai en vue de convaincre les autres de ce que nous ne sommes pas. Lorsque nous nous efforçons d’être à l’aise alors que nous somme remplis de peur ou lorsque nous feignons le calme alors qu’intérieurement nous sommes comme un volcan sous pression. Prétendre être ce que nous ne sommes pas, voilà en quoi consiste le faux-semblant.

Le problème c’est qu’en nous réfugiant dans cette attitude, nous nions nos émotions négatives au lieu de nous en occuper. Au lieu de les écouter comme un conducteur regarde attentivement les voyants qui s’allument en rouge sur le tableau de bord de son véhicule, nous faisons comme s’il n’y avait rien et comme si tout allait bien. Vous viendrait-il à l’idée de ne pas tenir compte des voyants qui se mettent à clignoter sur le tableau de bord de votre voiture ? Probablement pas. Pourquoi ? Parce que vous savez que si vous les ignorez, vous risquez de casser votre véhicule et que ça pourrait vous coûter cher. Il en va de même avec notre corps, merveilleuse mécanique de précision, équipée de multiples capteurs et d’un câblage à faire pâlir les automaticiens les plus chevronnés ! Nos émotions sont nos voyants d’alerte et il convient de les accueillir et de s’en occuper. Sans cela, la casse est assurée à plus ou moins long terme. Elle se traduira par des problèmes de santé qui nous coûteront cher. Je ne parle pas ici de coûts financiers puisque nous avons la chance de vivre dans un pays où la couverture sociale est extraordinairement efficace. Je parle de coûts humains, des plumes que nous laissons dans les combats contre la maladie lorsqu’elle s’empare de nous. Notre corps est notre véhicule pour traverser la vie, à nous d’en prendre soin pour rouler le plus longtemps possible. Le proverbe le dit bien :

Qui veut aller loin ménage sa monture

Donc écoutons notre petit doigt. Si nous nous sentons en décalage, que nous rions dehors en pleurant dedans, il est possible de nous aider avec le JinShin Jyutsu.

Sourire devant,
Souffrir dedans.
J’peux mentir comme ça
Quand j’ai le mal de toi

François Feldman – Quand j’ai le mal de toi – 1989

Contrer l’attitude de faux-semblant par le Jin Shin Jyutsu

En Jin Shin Jyutsu, l’attitude de faux-semblant est associée à la cinquième profondeur. Cette profondeur supervise le cœur et l’intestin grêle. Lorsque nous sommes dans le faux-semblant, c’est que nous ne voulons pas admettre nos émotions négatives. Nous refusons de les accueillir et de leur accorder l’importance qui est la leur. Lorsque je sens le faux-semblant s’emparer de moi, je peux utiliser le Jin Shin Jyutsu pour dissoudre en douceur cette attitude. Ceci me permettra de mieux percevoir ensuite l’émotion négative sous-jacente et de m’aider aussi avec le Jin Shin Jyutsu pour la dissoudre à son tour.

Tenir son auriculaire

tenir l'auriculaire en Jin Shin JyutsuPrendre l’auriculaire de la main gauche dans la main droite, fermement mais sans serrer trop et tenir la position pendant 3 à 5 minutes ou jusqu’à ce que vous perceviez des pulsations régulières dans votre main et que vous sentiez que votre état de faux-semblant a disparu et que vous êtes prêt(e) à ressentir ce qu’il y a réellement en vous. Renouvelez alors l’opération en tenant l’auriculaire de la main droite dans la main gauche de la même manière.

Tenir son auriculaire permet d’harmoniser les flux énergétiques du cœur et de l’intestin grêle.

Tenir ses gros orteils

Tenir le gros orteil en Jin Shin JyutsuPrendre le gros orteil du pied gauche entre le pouce et l’index de la main gauche, fermement mais sans serrer trop. Simultanément, prendre le gros orteil du pied droit entre le pouce et l’index de la main droite, en procédant de la même manière que pour l’autre pied. Tenir la position pendant 3 à 5 minutes ou jusqu’à ce que vous perceviez des pulsations régulières dans les doigts des deux mains.

Tenir son gros orteil revient à tenir le verrou de sauvegarde de l’énergie n°7. Cela permet entre autres de calmer les crises d’angoisse ou de colère, d’aider à apaiser le mental et à lâcher prise. Ce verrou aide aussi tout problème de cœur (affectif ou physique) ainsi que les fonctions de digestion.

S’harmoniser avec auriculaire et gros orteil

Les pieds et les mains sont liés du point de vue du flux énergétique qui circule dans le corps : le trajet de l’énergie dans le dos de la main droite est identique au trajet de l’énergie dans la plante du pied gauche : il apparaît que la relation entre les mains et les pieds est inversée. Du fait de ce trajet de l’énergie dans le corps, l’auriculaire de la main droite est relié au gros orteil du pied gauche. L’auriculaire est relié aux fonctions énergétiques du cœur et de l’intestin grêle et le gros orteil aide à calmer et à faciliter la digestion (il est relié aux fonctions énergétiques de l’estomac, de la rate, de la vésicule biliaire et du foie).

Lorsque les flux énergétiques de certains organes sont perturbés ils peuvent entraîner une disharmonie physique, mentale ou émotionnelle débouchant sur des symptômes physiques ou psychiques ou des états émotionnels négatifs. Afin d’harmoniser les flux énergétiques, vous pouvez tenir vos auriculaires et vos gros orteils. Si vous n’arrivez pas à tenir vos deux gros orteils en même temps, ce n’est pas grave, tenez-les l’un après l’autre, comme pour les auriculaires.

Tenir vos auriculaires et vos gros orteils vous aidera si vous vous dites :

  • J’ai tendance à bégayer et ça me gêne affreusement. Alors je panique et ça n’arrange pas les choses
  • Je transpire énormément, c’est très gênant
  • J’ai tout le temps soif
  • Malgré tous les efforts que je peux faire, je n’arrive pas à progresser dans mes projets et je me décourage
  • Comment pourrais-je être heureux(se) de toutes façons ?
  • Je commence à avoir des varices, elles me font mal et en plus je trouve ça laid
  • J’ai des problèmes digestifs et des brûlures d’estomac : ça m’inquiète
  • J’entends de plus en plus mal
  • J’ai des bourdonnements dans les oreilles
  • J’ai la peau sèche
  • Je n’ai plus ni enthousiasme ni joie de vivre
  • Je crois que je n’y arriverai jamais, je suis un(e) raté(e), ma vie est un échec
  • J’essaie de marcher pour me fortifier et m’oxygéner mais ça ne fonctionne pas : je me sens encore plus faible après mes promenades
  • Mon bébé a des insomnies
  • Je me suis cassé(e) la jambe
  • Je me suis foulé(e) la cheville
  • Je suis sujet(e) aux accidents
  • J’ai des problèmes urinaires
  • Je n’ai pas d’énergie
  • J’ai des envies de sucreries

Respirez en conscience pendant que vous tenez vos doigts et vos orteils : expirez les faux-semblants et inspirez l’acceptation. Si c’est plus facile pour vous, fermez les yeux pendant que vous tenez vos doigts et vos orteils. Si vous en avez envie, souriez tout en relâchant vos épaules. Adoptez la position la plus confortable pour vous. Si c’est mieux d’être assis, asseyez-vous. Si c’est mieux d’être allongé, allongez-vous. Si vous préférez tenir votre auriculaire gauche en ayant la paume de la main gauche tournée vers vous, faites-le. Écoutez-vous, vous ne pouvez pas vous tromper.

Bonne pratique à vous et souvenez-vous que quoi que vous fassiez en Jin Shin Jyutsu, vous ne pouvez pas nuire. Ce ne peut être que bénéfique, que vous pratiquiez sur vous-même ou sur quelqu’un d’autre.

Isabelle


Photos : Isabelle Ducau et CC0 Pixabay

Bibliographie :
L’art de revitaliser et d’harmoniser le corps, les émotions et le mental par le toucher – Alice Burmeister, Tom Monte.
Introduction au Jin Shin Jyutsu est livre III – Mary Burmeister.

Vous aimerez peut-être aussi :

Poster un commentaire

11 Commentaires sur "Faux-semblant, se revitaliser avec le Jin Shin Jyutsu"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens
SOLAINE
Invité

Bonjour Isabelle,
Tous mes meilleurs vœux pour 2017 et surtout une bonne santé. merci pour le bien être apporté par vos enseignements.
J’ai 51 ans en pré ménopause et de nature très stressée et je cumule surpoids, cellulite et mauvaise circulation. sanguine et lymphatique depuis longtemps et connais le yoyo avec mon poids.
J’ai résolu des soucis de vie et J’ai pu reprendre une alimentation hyper équilibrée et n’ai plus de compulsions sucrées. Par contre mon corps habitué aux régimes est en mode « stockage » et ne déstocke rien… comment l’aider à « puiser dans les graisses et maigrir s’il vous plait » . merci d’avance

SOLAINE
Invité
Bonjour Isabelle, Vous avez mis un rayon de soleil dans ma journée : tous mes remerciements pour avoir pris la peine de m’aider …Je vais essayer dès aujourd’hui. En repensant aux différents verrous, je fais le rapprochement à des douleurs au niveau du muscle de l’épaule, et je pensais à de la tendinite et il m’arrivait d’appuyer sur la pointe car cela me faisait précisément mal à cet endroit… même chose sous les côtes du dos , comme des coups de poignards à certains moments très furtifs… est-ce le signe que ces verrous ne demandaient qu’à être levés ? MERCI… Read more »
Anne Reine
Invité

Bonjour Isabelle,
Merci pour ce blog plaisant et intéressant!
J’ai mon père, âgé qui s’est fait opérer de la cataracte đès đeux yeux le mois dernier: il souffre de myasthénie de la paupière. Pourrais-je l’aider par cette pratique? Sur quels points?
Merci beaucoup

Marc de Beaulieu
Invité

Bonjour Isabelle,

Un grand merci pour votre blog. je m’initie au « Tchou-Tchou » depuis 8 jours. C’est bien agréable de partir àla découverte de soi-même a l’aide de vos conseils.

Ma femme souffre de migraines chroniques. Le Jin Shin Jyutsu peut-il apporter une solution et comment procéder?
En vous remerciant,
Bonne et heureuse année 2017,
Marc

Dominique
Invité

Bonsoir Isabelle
Merci pour vos messages du lundi que je découvre avec un énorme plaisir chaque lundi. Et de plus, souvent il y a résonance avec mon humeur du moment. …joyeuses fêtes et finissez en beauté 2016….Dominique

antoinette
Invité

Merci pour vos messages – qui sont toujours de grand intérêt – et permettez-moi de vous adresser tous
mes souhaits de joyeux NOEL, ainsi que de tres douces fêtes de fin d’année,avec tous ceux qui vous
sont chers. antoinette

wpDiscuz