Soigner une sinusite aigüe avec le Jin Shin Jyutsu et les huiles essentielles

sinusite aigüeJ’ai bien cru que je ne sortirais pas de billet cette semaine… Une sinusite sournoise et tout à fait inopportune est venue me titiller. Soit dit en passant, je pense que toute sinusite est systématiquement inopportune sauf peut-être si elle vous donne une excuse pour échapper à quelque chose de pire. Du coup au lieu de dire « Je peux pas j’ai piscine ! », vous pouvez dire : « Je peux pas j’ai une sinusite ! ». Ce n’est franchement pas agréable et je me suis demandée pourquoi j’avais eu la chance de me taper cette chose là. Je n’ai pas trouvé la réponse à ce jour. Alors je me suis dit que peut-être c’était pour me fournir une idée de billet. Tant qu’à avoir les sinus en feu autant partager non ? Surtout si c’est pour vous dire comment j’ai réussi à soigner une sinusite sournoise et inopportune avec efficacité !

L’attaque du microbe

La semaine dernière, mon ado préférée a ramené un microbe qui l’a couchée pendant deux jours. Heureusement, elle a eu la décence de faire une rhinite inopportune : elle a commencé le vendredi soir avec mal de gorge associé pour terminer le dimanche soir. Ce n’était donc pas pour rater le collège. Tout ça à cause d’un prof qui avait poussé la clim un peut trop. Clim qui sentait un peu le moisi au démarrage, ce qui n’augurait rien de bon quand au genre de microbes susceptibles de s’être développés là-dedans.

Qui a soigné l’ado préférée ? Moi bien sûr ! Je te l’ai remise sur pieds en deux jours. Avec le brevet, pas question de louper des cours, non mais ho ! Cependant pour je ne sais quelles obscures raisons, j’ai le sommeil un peu facétieux ces temps-ci. J’accuse donc un déficit au compteur qui couplé à une fragilité physiologique d’une périodicité de 28 jours m’a mise dans une situation de vulnérabilité. C’est donc relativement démunis que mon système immunitaire et moi-même avons croisé le chemin du microbe incubé par mon ado préférée.

Tout à commencé jeudi après-midi par une rhinite aussi anodine qu’inattendue. Et là je me suis dit : « Ho, Ho ! Pas bon ça ! Pourquoi j’ai le nez comme une fontaine ? Je suis fatiguée, je le sens pas du tout… » Mon état s’est rapidement dégradé et le soir j’avais mal à la gorge et les yeux qui me brûlaient. J’ai attaqué mon traitement maison illico presto, histoire de calmer les velléités de colonisation de ce microbe. Hélas, j’étais en manque de ressources personnelles pour faire face et j’ai du céder du terrain. Mes petits soldats tout raplapla n’avaient pas assez d’énergie pour défendre la place. Nous avons rendu les armes dans la nuit de jeudi à vendredi ; une nuit entrecoupée de multiples réveils, rythmée par la prise de mes potions de sorcière.

Dès vendredi la sinusite s’installait et lançait un concours de percussions dans mon crâne : à gauche, à droite, en haut, en bas ! Fiesta à tous les étages ! Comment veux-tu dormir avec ça ? La nuit de vendredi à samedi a été encore assez chaotique. Puis la fièvre du samedi soir est arrivée : quand il fait déjà chaud dehors et que tu dis à ton mari que tu veux la couette pour dormir, il y a inévitablement conflit d’oreiller.

Je ne supportais pas le bruit, or que se passe-t-il lorsqu’il fait beau temps le samedi ? Alors ? Je vais vous le dire : tout le monde sort sa tondeuse à gazon. Un coup devant, un coup derrière, un coup à gauche et un autre à droite. Un ballet qui faisait écho aux percussions dans mon crâne : samba ! Et les tondeuses à gazon ça fait aboyer les chiens… En milieu d’après-midi, lorsque le chant des tondeuses s’est arrêté, je suis allée squatter le banc du jardin. Là j’ai zoné jusqu’au soir, ne quittant ma base que pour aller aux toilettes et avaler mes potions.

tambours

Dimanche matin ça allait mieux. Les tambours dans ma tête s’étaient tus. Mes petits soldats avaient repris leurs esprits et avaient fait une descente pour faire cesser ce tapage, encouragés par mes prières ! Qu’est-ce que ça fait du bien quand ça s’arrête de pulser là-bas dedans ! Même si le Jin Shin jyutsu me permettait d’avoir des pauses de répit, ça revenait sans cesse. Puis mon mari a déclaré que j’étais guérie puisque je recommençais à redevenir pénible (comprendre : faire de l’humour, faire l’andouille, l’embêter, etc).

La défense de mon territoire

Bon, même si mes petits soldats internes étaient en baisse de forme, je n’allais pas me laisser faire. J’ai donc dégainé mes deux armes fatales : le Jin Shin Jyutsu et les huiles essentielles. Allez, je vous raconte comment j’ai réussi à soigner une sinusite qui pensait pourvoir me faire suer une bonne semaine. Prétentieuse va !

Soigner une sinusite à coup de Jin Shin Jyutsu

Contre l’infection : vitamine C1000+++

Comme une sinusite c’est une infection, qui dit infection dit vitamine C1000+++. Si vous avez lu mon billet sur la grippe, vous connaissez. Pour les autres je résume : il suffit de poser la main droite sur le verrou de sauvegarde de l’énergie n°3 gauche et simultanément la main gauche sur le VSE 13 droit. Puis de faire la même chose de l’autre côté. Je vous rappelle que la position de chaque VSE est décrite dans un billet spécifique.

Aider le système immunitaire

Pour soutenir le système immunitaire, il faut recourir aux VSE 3. Ce sont les supporters des petits soldats. On peut les activer en posant directement ses mains sur les VSE 3 gauche et droit ou en posant la main droite sur le VSE 3 gauche et simultanément la main gauche sur le VSE 15 gauche (cela aide le VSE 3 gauche). Faire ensuite la même chose de l’autre côté pour aider le VSE 3 droit.

Aider les sinus

Les sinus sont enflammés et très douloureux. Les VSE 4 sont la solution pour aider les sinus à se requinquer. J’avais mal tout autour des yeux, sur le front, dans le prolongement des ailes du nez, dans les mâchoires supérieures et inférieures. J’avais l’impression qu’on titrait sur mes dents pour me les arracher et qu’on voulait aussi me sortir les yeux de leurs orbites ! J’ai passé des heures dans mon lit à réaliser la séquence suivante. Pour aider le côté droit du visage :

  1. Poser la main droite sur le VSE 4 gauche et simultanément la main gauche sur le VSE 20 droit
  2. Déplacer la main gauche sur le VSE 21 droit, la main droite ne bouge pas
  3. Déplacer la main gauche sur le VSE 22 droit, la main droite ne bouge toujours pas

Pour aider le côté gauche du visage, inverser toutes les positions.

Pour faire passer la migraine générée par la sinusite

La séquence ci-dessus pouvait parfois suffire. Quand les tambours cognaient trop fort, je pratiquais les positions décrites dans mon billet sur le mal de tête. Pour ceux qui ne l’ont pas lu, je résume : en cas de migraine à droite, tenir simultanément les VSE 16 et 18 droits. Pour cela poser la main droite sur le VSE 16 droit et la main gauche sur le VSE 18 droit. Il faut tenir jusqu’à ce que le tambour cesse, pour moi, c’était de l’ordre de 5 minutes, après je m’endormais vu que j’étais cuite. Si la migraine est à gauche, il suffit d’inverser les positions.

Soigner une sinusite avec les potions de sorcière

Soulager les sinus avec les huiles essentielles par voie orale

Je vous rassure, les potions de sorcière ce ne sont que des huiles essentielles et des tisanes. L’arme fatale pour la sinusite c’est l’huile essentielle d’eucalyptus radié. Une goutte sur un sucre ou dans une cuillère de miel 4 à 5 fois par jour.

Soulager les sinus avec un massage aux huiles essentielles

Préparer le mélange suivant :

  • 1/2 cuillère à café d’huile végétale (calendula ou amande douce),
  • 1 goutte d’huile essentielle d’eucalyptus radié,
  • 1 goutte d’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree pour les shakespeariens)
  • 1 goutte d’huile essentielle de ravintsara et
  • 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée

Masser les sinus frontaux et maxillaires avec ce mélange jusqu’à épuisement de la préparation. Ça fait un bien fou ! Merci dame nature ! On peut masser jusqu’à 6 fois par jour. Je vous jure que c’est un pur bonheur.

Soulager les sinus en sniffant !

Rien d’illégal à sniffer 4 ou 5 gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus radié sur un mouchoir. Inspirez à fond, expirez et recommencez ! Ça fait du bien  ! J’ai fait ça deux ou trois fois par jour, idéalement après avoir lavé le nez avec de l’eau de mer. On peut aussi sniffer directement le flacon !

Soulager le mal de gorge avec les huiles essentielles

L’huile essentielle de la situation c’est l’arbre à thé. Deux gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé sur une cuillère de miel ou sur un petit sucre et vous avalez ça 3 à 5 fois par jour. Si comme moi vous avez mal à la gorge et aux sinus en même temps, vous mettez dans la cuillère de miel les deux gouttes d’arbre à thé et la goutte d’eucaplyptus radié et hop ! Vous pouvez même y adjoindre une goutte d’huile essentielle de ravintsara en prime vu qu’elle est antivirale et anti-biotique et qu’en plus elle renforce l’immunité !

Thym serpolet pour soigner une sinusite aigüe

La tisane de thym pour éliminer et désinfecter

Boire est très important pour éliminer les toxines. Au lieu de boire de l’eau, buvez de l’infusion de thym. Plongez les branches de thym dans l’eau froide puis faites chauffer et coupez le feu juste avant l’ébullition pour laisser ensuite infuser 10 minutes minimum. J’ai bu des litres de thym. Pour moi, c’est facile, j’en ai une énorme touffe au jardin.

Vous pouvez compléter tout ça avec un lavage des fosses nasales à l’eau de mer. Ne mangez que si vous avez faim. J’ai très peu mangé le vendredi et un peu plus le samedi. Je n’avais pas d’appétit. Mon organisme occupé à batailler contre les intrus avait autre chose à faire que digérer. Le dimanche, j’ai pris mes repas normalement : j’avais faim ! Alerte sinusite levée !

Et voilà comment j’ai réussi à soigner une sinusite qui comptait me gâcher la semaine en deux jours ! Bon attention, je continue de me soigner avec de l’eucalyptus radié par voie orale et par voie de snif, de la tisane de thym et bien sûr du Jin Shin Jyutsu. Il ne faut pas s’arrêter avant que tout symptôme ait complètement disparu (nez encombré, toussotements… ) Je n’ai plus aucune douleur. Je suis sur la bonne voie ! Voilà pour le partage, on ne sait jamais, ça pourrait vous servir. Je vous rappelle que les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées chez les enfants de moins de 6 ans ou chez les femmes enceintes ou allaitantes. Quand au Jin Shin Jyutsu, vous pouvez en user et en abuser sur qui vous voulez, il n’y a aucune contre-indication.

Prenez soin de vous.

Isabelle.


Photos :
Tambours : CC0 Pixabay
Autres : Isabelle Ducau

Bibliographie:
Ma bible des huiles essenteilles – Danièle Festy

Vous aimerez peut-être aussi :

Poster un commentaire

2 Commentaires sur "Soigner une sinusite aigüe avec le Jin Shin Jyutsu et les huiles essentielles"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens
nanou
Invité
Etant sujette aux allergies qui se portent régulièrement sur les sinus, habituée à faire une « cure » de cortisone toutes les trois semaines,…. je découvert un appareil barbare, mais oh combien efficace ! le RHINO HORN. Inspiré des pratiques du yoga, il permet un lavage des sinus avec de l’eau tiède et une dose de gros sel marin. C’est douloureux lorsque les sinus sont encombrés, mais cela soulage durablement. J’ai été tentée « d’oublier » lorsque cela allait mieux, mal m’en a pris, puisque la sinusite restait tapie dans un coin. Cela fait maintenant partie de ma routine du matin et soir, même… Read more »
wpDiscuz