Histoire de Barcelone par Anne-Laure

Tranquillement assise au soleil

Me revoilà pour une deuxième sélection avec le texte d’Anne-Laure qui est sous la forme d’un poème. Une première qui mérite d’être soulignée et qui fait que ce texte s’est retrouvé sélectionné. Merci à Anne-Laure pour sa participation. Je vous laisse au soleil de Barcelone, emportés par le tourbillon de vos émotions…

J’étais à Barcelone cet été là…

A moins que ce ne fut Marseille, au Stade Vélodrome…

Ah ! Je ne sais plus… Foutue mémoire qui me joue des tours…

Toujours est-il que cet été là,

J’ai reçu une flèche en plein cœur.

Et depuis, j’ai les crocs.

Comprenez bien : je n’avais rien demandé, moi…

J’étais là, tranquillement assise au soleil, je me gorgeais de ses rayons chauds quand cette flèche m’a percutée en plein cœur.

D’où venait-elle ? Comment avait-elle pu m’atteindre aussi facilement ?

Je n’ai pas trouvé de réponse et cette aventure me laisse un arrière gout un peu amer.

Depuis cet épisode,

Je vis en permanence dans le cosmos.

Je ne touche plus terre.

J’ai l’impression de nager en pleine galaxie, au milieu de bulles de savon…

Autant le dire tout de suite : ma vie glisse et m’échappe de plus en plus.

Je tombe souvent, et de plus en plus haut…

Je m’étale alors de tout mon long sur ce que je crois être le sol mais qui n’est qu’un amas de pommes… Je perds souvent connaissance et c’est alors que m’apparait

La riche palette de couleurs de l’existence.

Une sorte d’accord pluriel,

De révélation

Qui n’a rien d’une description.

Cette sensation est si intense,

Que pour rien au monde

Je ne l’échangerai…

A une époque, je me serai vite réveillée et relevée.

J’aurai vite repris ma vie, tambour battant.

Mais aujourd’hui,

Le temps a passé

Et je savoure ce qui est.

Je me dis que cette flèche a eu du bon,

Au final,

Quand j’y regarde d’un peu plus près…

Car je suis bien,

Sur ma comète perchée…

Venez sans hésiter

Me rendre visite :

On y parle là haut

Un autre langage que celui des mots…

Les émotions ont toute leur place…

On y danse les couleurs de la Vie et on y chante les saveurs de l’existence !!!

Rédigé par Anne-Laure, lectrice des Carnets du Bien-être, dans le cadre du 4° défi d’écriture

histoire avec des mots tirés au sort

Photo : CC0 Pixabay et Isabelle Ducau

Vous aimerez peut-être aussi :

Poster un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de