Les Carnets du Bien-être ont un an !

viornesLe 9 novembre 2015, je lançais sur la toile mondiale mon premier billet. J’étais un peu émue de me dire que de n’importe quel point du globe un internaute pouvait lire mon article. Il lui suffisait de trouver le chemin qui menait chez moi.
Bon c’est sûr, ce n’était pas fléché. Il allait y avoir du boulot pour que les gens viennent feuilleter mes carnets ! Mais je me suis dit que tous ceux qui avaient commencé un jour étaient partis de zéro. Un an après, les choses ont bien bougé. Un peu d’autosatisfaction n’étant pas nuisible, je vais vous faire une petite visite de mon domaine.

Au début, la traversée du désert

Je n’avais jamais créé de site Internet de ma vie. Je ne savais absolument pas comment ça se passait. Pour me lancer, ça a été toute une aventure ! Je ferai un autre billet pour vous dévoiler les coulisses du blogue…
J’ai commencé tout doucement en informant mon carnet d’adresse que j’avais créé mon blogue. Je n’ai pas un carnet de ministre donc les retombées n’ont pas été phénoménales. Le premier mois lorsque j’ai regardé mes statistiques de visites sur mon compte Google Analytics j’avais eu 487 visiteurs. Pour un début j’étais plutôt contente. Sauf que je me suis aperçue en fouillant les données qu’il y avait plein de sources de connexion louches. Je venais de découvrir les spammeurs !
En gros ce sont des sites qui réalisent des connexions fantômes avec pour seul objectif de vous amener à cliquer sur le site pour voir ce dont il s’agit. Lorsque vous cliquez vous êtes redirigé vers un site marchand et si vous achetez, le spammeur touche une commission sur la vente. En spammant des millions de sites par jour, les spammeurs augmentent les chances de tomber sur internaute curieux acheteur compulsif de surcroît ! Voilà comment gagner de l’argent sans rien faire. Le problème c’est que ces connexions fantômes sont comptabilisées dans le calcul du nombre de visites.
Arf ! Je suis partie en expédition sur le net pour comprendre le pourquoi du comment de tout ça. Ainsi j’ai appris à construire un filtre pour éliminer ces indésirables. Au final il n’y avait plus que 225 visites réelles ! Saletés de spams ! Depuis, Google Analytics a changé son mode de fonctionnement et élimine automatiquement les spammeurs des statistiques. Cependant il arrive que certains passent à travers, sauf que je les repère facilement maintenant. Non mais !

Le décollage tout doucement

Les deux premiers mois c’était un peu dur d’écrire et de se dire qu’il n’y avait pas grand monde qui me lisait. Mais comme je prends du plaisir à écrire, j’ai continué. Lorsque certaines personnes ont commencé à me suivre et à commenter les billets, mon plaisir est monté d’un cran.
Puis des lecteurs qui ne me connaissaient pas personnellement ont débarqué dans mon domaine. Ça décollait tout doucement. Dans mon idée, un blogue c’était une forme d’échange. J’imaginais écrire sur les sujets qui m’intéressent et les lecteurs me liraient, commenteraient, suggéreraient, questionneraient…
Toute une dynamique s’est alors mise en place peu à peu. L’idée que j’avais d’un blogue s’est concrétisée sous mes yeux jour après jour.
J’ai commencé à avoir mes premiers abonnés. J’ai voyagé à travers le monde en passant en revue les connexions. J’étais lue un peu partout. Ça m’a encouragée à continuer de plus belle. C’est une drôle de sensation de partager mes écrits avec des personnes que je ne connais pas. Je me dis que si vous me lisez c’est que vous vous retrouvez dans ce que je raconte ici. J’en déduis que nous partageons certains points de vue et certaines idées. Finalement vous n’êtes plus tout à fait des inconnus. Au bout du compte vous êtes mes lectrices et mes lecteurs et ça c’est quelque chose !

Un coup de pouce imprévu

En mars 2016, j’ai été contactée par une journaliste du journal « Le Monde » qui avait lu le billet que j’avais commis en janvier 2016 sur la diète médiatique. Elle m’a demandé si je voulais témoigner dans le journal « Le Monde » à ce sujet. Témoigner de ma diète médiatique dans un grand quotidien national, c’était amusant ! J’ai appelé ça le comble de la blogueuse ! J’ai déjà raconté tout ça, je ne vais pas y revenir ici.
Mon témoignage dans « Le Monde » est paru le 11 avril 2016. Rien qu’à partir du site du journal « Le Monde », il a été partagé plus de 8 400 fois sur Facebook. Il a été repris par d’autres médias numériques générant d’autres articles qui ont été aussi partagés sur les réseaux sociaux. On appelle ça l’effet papillon.

statistiques

Évidemment cette aventure m’a permis de faire connaître mon blogue auprès d’un lectorat plus étendu, enclenchant une sorte de cercle vertueux. Au moment de la sortie de l’article dans le journal « Le Monde » je suis passée d’une vingtaine de visiteurs par jour à plus de 1 600 par jour ! D’habitude je ne regardais jamais les statistiques en temps réel mais là je suis allée voir et il y avait des points qui s’allumaient de partout sur la carte : des dizaines de visiteurs présents en même temps sur mon site. J’hallucinais. La tempête à duré trois jours puis le nombre de visites journalières s’est stabilisé autour de 80.
Il m’est impossible d’évaluer précisément les retombées de ce témoignage en terme de fréquentation du site mais une chose est sûre, il a permis à beaucoup de monde de découvrir mon travail. J’étais bien contente de cette expérience. La vie est faite d’opportunités à saisir. Merci la vie.

Aujourd’hui c’est parti

Après un an d’activité, je peux dire que je suis contente de l’essor pris par Les Carnets du Bien-être. Le nombre de visites mensuelles a franchi la barre des 10 000 en octobre 2016. Du point de vue de la répartition géographique, plus de 80 % de mes visiteurs viennent de France. Les villes qui arrivent dans les 10 premières sources de visites sont toutes des villes française :

  • Paris
  • Lyon
  • Bordeaux
  • Toulouse
  • Nantes
  • Montpellier
  • Rennes
  • Marseille
  • Caen
  • Clermont-Ferrand

Ces 10 villes totalisent 33 % des visites totales du site.

Je suis aussi lue par des français d’outre-mer, des expatriés et des francophones. Parés pour un petit tour du monde ? Allons-y pêle-mêle et sans exhaustivité aucune :

Buenos Aires    Rotterdam    Séoul    Lisbonne    Brisbane    Kyoto    Cardiff    Marrakesh  Lausanne    Antananarivo    Arequipa    Dakar    Singapour    Berlin    Abu Dhabi    Bruxelles    Montréal    Luxembourg    Fort-de-France    Nouméa    New-York    Rome    Chicoutimi    Barcelone  Jeddah    Phnom Penh    Copenhague    Urrao    Papeete   

Parmi les 10 pays qui représentent le plus grand nombre de visites viennent dans l’ordre :

  • La France (métropolitaine et outre-mer)
  • La Belgique
  • La Suisse
  • Le Canada
  • Les États-unis
  • Le Royaume uni
  • L’Allemagne
  • Le Portugal
  • Le Maroc
  • L’Italie

Ces 10 pays totalisent 97 % des visites totales du site.

J’ai trouvé aussi des lecteurs ponctuels dans des coins improbables du globe comme l’Éthiopie, le Paraguay ou l’Argentine.

84 % de femmes et 26 % d’hommes sont abonnés à la newsletter du site totalisant environ 300 personnes. D’autres me suivent par Facebook, Google+ ou Instagram. Merci à toutes et tous !

Tout ça grâce à vous

Un beau chemin parcouru grâce à vous mes lectrices et mes lecteurs. Fidèles de la première heure, abonnés récents, de passage pour une information précise ou tombé là par inadvertance au fil de vos pérégrinations sur la toile, à tous je dis merci. Merci de votre passage, merci pour vos messages (plusieurs dizaines d’e-mails reçus, pour poser des questions, remercier, témoigner…), merci pour vos commentaires (plus de 300 échanges entre nous), merci pour votre participation à la vie de ce blogue et merci de me donner envie de continuer. Merci de me procurer ce plaisir que j’ai à vous retrouver régulièrement entre les pages des Carnets du Bien-être.

L’article le plus populaire est incontestablement celui sur les bonhommes allumettes. Vous êtes nombreux à débarquer ici après avoir effectué une recherche sur la technique des bonhommes allumettes dans votre moteur de recherche. J’ai eu une bonne intuition le jour où j’ai écrit ce billet. Il correspond manifestement à un besoin et il est apprécié puisqu’il a dépassé les 700 partages sur Facebook.

J’ai encore beaucoup à écrire sur ce qui me procure du bien-être. J’ai mis en ligne plus de 50 articles et plus de 40 instants bien-être. Il y a tant de choses autour de nous, tant de richesses à partager et de découvertes à faire. Récemment j’ai lancé les défis d’écriture et vous avez été nombreux à m’encourager ou à me prendre au mot. Vous avez pris du plaisir à inventer des histoires et j’en suis très heureuse. Merci à vous d’être là et d’interagir avec moi si chaleureusement.

Joyeux anniversaire
Vous prendrez bien un cupcake ? (Photo : CC0 Pixabay)

Bon anniversaire à notre relation de partage !

Prenez soin de vous,

Isabelle.


 Photos : Isabelle Ducau

10
Poster un commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
5 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
BrigitteIsaCarolineMaltèse MarcIsabelle Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Brigitte
Invité
Brigitte

Bon anniversaire pour ton merveilleux blog Isabelle qui me change agréablement les idées. Félicitations. Gros bisous

Isa
Invité
Isa

Bel Anniversaire J’ai découvert le blog il y a très peu de temps mais c’est un pur moment de pause et de plaisir à chaque fois. Bonne continuation Isabelle !

Caroline
Invité
Caroline

Bonjour Isabelle
Joyeux anniversaire au blog et un grand merci à toi pour ces petits instants de bien être que tu partages avec nous ! Te lire me fait sourire et ça fait du bien ! Bises Caroline

Maltèse Marc
Invité
Maltèse Marc

Merci pour ce blog , c’est l’article dans le journal « le monde » qui m’a interpellé, j’ai tellement écouté moi aussi, »France inter » tous les matins dans mon véhicule…. J’ai changé d’antenne mais je ne suis pas encore détaché de la rumeur du monde, alors depuis comme la pratique d’une médecine douce je me rends régulièrement sur les « LES CARNETS DU BIEN ÊTRE »!!
Joyeux Anniversaire,
Marc.

Suny
Invité

Waw, joli petit succès pour un si jeune blog. C’est bien mérité !
Joyeux anniversaire à toi et ton joli blog Isabelle, et pourvu qu’il y ait plein d’autres années comme ça, je prends beaucoup de plaisir à te lire et à échanger avec toi ! 🙂
Gros bisous <3

Fermer le menu