Granita pour se rafraîchir

granita grenadineEn cette fin d’été il fait encore très chaud et il n’est pas incongru du tout de prendre un granita pour goûter un peu de fraîcheur. Vous connaissez cette préparation ? Du sirop et de la glace pillée pour résumer. C’est simplissime à réaliser mais ça peut conduire à un débat passionné au sein d’une famille. Oui, il faut que je vous raconte mon traumatisme granita de la semaine dernière. J’en suis remise depuis mais ça m’a bien secouée !

A la Vogue

Samedi dernier, il y avait la vogue à la Tour du Pin. La vogue, c’est la foire. Je précise parce que personnellement, lorsque je suis arrivée dans la région et que j’ai vu des panneaux indiquant « Grande vogue ce week-end » je me suis demandée ce que c’était. Parce que dans mon sud natal, on dit la foire ou la fête votive mais pas la vogue. Or dans le Dauphiné tout le monde va à la vogue. D’ailleurs je me demande dans quelles régions de France on utilise ce mot. Le Dauphiné fait-il figure d’original en la matière ou bien est-ce le sud qui est rétrograde sur le sujet ? Je vous laisse le soin de me dire ce qu’il en est chez vous à travers les commentaires. Nous aurons ainsi une cartographie sémantique !

Donc il y avait la vogue et mon ado préférée avait projeté d’y aller pour retrouver ses copines. Elle avait rendez-vous à 14h00 avec elles. Moi sur le coup je n’ai pas réfléchi mais au moment de l’amener je me suis rappelée que la vogue, ça ne commence jamais avant 16h00. Je lui ai dit que ce n’était pas la peine d’y aller si tôt vu que les attractions ne seraient pas ouvertes. Évidemment, quand l’ado préférée, modèle d’entre les modèles, décide d’aller à la vogue, vous imaginez bien que la louloute veut aussi sa dose de manèges ! J’ai proposé à mon ado préférée d’y aller plus tard lorsque ce serait ouvert.

Ah mais non ! C’est pas possible ! La mère de Camille vient la rechercher à 16h00. Et si j’y vais pour 16h00 je vais pas la voir…

S’en est suivi tout un argumentaire débité à vitesse accélérée des fois que me serait venue l’envie d’en placer une… Enfin, il a bien fallu qu’elle respire un coup et là j’en ai profité.

Je ne vais pas t’emmener à la vogue, puis revenir, puis y retourner encore pour 16h00 avec ta sœur.

Mais c’était le drame, les yeux de cocker battu, le grand jeu quoi. Oui, ben c’est facile de critiquer, j’aimerais vous y voir… Bref, je l’ai déposée et je suis remontée à la maison.

A 16h10, je recevais un appel sur fond de musique

Mais vous êtes où ?

J’ai appelé la louloute qui jouait chez une copine et qui avait momentanément oublié qu’elle voulait aller à la vogue et nous sommes parties rejoindre mon ado préférée.

Ça se boit ce truc ?

Arrivées sur place, alors que nous étions en train de nous demander où nous allions la retrouver, je l’aperçois qui arrive face à nous. Vision d’horreur. Accompagnée d’une copine, mon ado préférée tenait dans sa main droite un gobelet bleu-vert fluo avec une paille rose fluo et dans sa main gauche un câble marron d’au moins 60cm de long. J’identifiais avec peine une boisson et un bonbon. Sa copine avait aussi un verre au contenu marron foncé. Mon ado préférée qui connaît mon penchant pour les produits sains, bio et locaux a pris un air semi-coupable avec un sourire léger.

granitas-foire-menthe-et-coca  granita-foire-bleu

Qu’est-ce que c’est que ça ?

C’est un granita goût menthe et un bonbon au coca ! C’est super bon, tu veux goûter ?

Sûrement pas ! C’est bourré de colorants ce machin, tu es sûre que ça se boit ?

Rhooo ! Maman ! Déstresse !

Les granitas, vous en avez forcément vu dans les foires, ce sont ces mixtures de glace pillée qui sont remuées par une pale tournante dans des contenant transparents qui laissent admirer leurs couleurs psychédéliques : rouge vif, vert pétard, bleu-vert fluo, marron foncé, orange années 70 ou encore jaune flashy. Elle avait la langue et les dents bleues-vertes rien que d’avaler ce breuvage. Lorsqu’elle en a proposé à sa sœur, celle-ci à tordu du nez en disant que bof non, ça ne la tentait pas.

Mon ado préféré a précisé qu’elle pensait avoir fini d’avaler tout ça avant que je n’arrive parce qu’elle était sûre que je ferais un malaise en voyant des horreurs pareilles. Au moins donc, elle avait conscience de ses errements. Nous avons passé deux heures à la vogue. Elle m’a achevée à coup de churros, vous savez, ce sont ces beignets en forme de tubes cannelés fabriqués avec de la farine raffinée, des œufs de poules élevées en batteries et du sucre blanc raffiné puis frits dans de l’huile d’arachide raffinée. Et comme touche finale le forain vous les saupoudre généreusement de sucre blanc raffiné ! Au secours !

Tu en veux maman ?

Non merci ! Tu vas avoir des boutons à avaler ces saletés …

Allez maman, c’est pas tous les jours !

Encore heureux.

Mais non c’est pas toxique

Lorsque nous sommes rentrées je lui ai dit que son granita était une vraie cochonnerie. Elle m’a rétorqué que c’était juste de la glace pillée et du sirop et qu’elle ne voyait vraiment pas en quoi ça pouvait être mauvais. Je lui ai demandé si elle avait une idée de ce qu’il y avait dans ce sirop pour qu’il arbore une couleur bleue-verte fluo aussi soutenue. Un petit tour sur internet nous a vite fixé. En dehors du fait que le sucre utilisé est bien sur du sucre raffiné, la belle couleur bleue-verte est obtenue en mélangeant du jaune et du bleu. En l’occurrence de la tartrazine pour le jaune et du bleu patenté V. Rien que des bons produits chimiques. Mon amie Suny adore ce genre de produit… Je suis sûre qu’elle les connaît ! Une recherche un peu plus approfondie nous a donné les informations suivantes :

Tartrazine : colorant azoïque jaune, son petit nom de code est le E102, son nom scientifique qui vous rassure tout de suite sur la nature de la chose est le (4E)-5-oxo-1-(4-sulfonatophényl)-4-[(4-sulfonatophényl)hydrazono]-3-pyrazolecarboxylate de sodium. Oui je sais, ça calme.

Les risques et les effets secondaires liés à l’utilisation de cette charmante molécule sont : hyperactivité, asthme, urticaire, rhinites, troubles de la vue et insomnies. C’est un allergisant intense, classé très toxique (oui mais pas aux doses utilisées). Tant qu’à faire il est potentiellement cancérigène, mutagène, tératogène, immunotoxique et neurotoxique.

Cette choses est quand même interdites dans quelques pays (de moins en moins sous la pression de la mondialisation) mais sinon c’est pas dangereux. Enfin comme on aime bien le principe de précaution, et qu’il y a semble-t-il quelques études qui suspectent des effets de certains colorants alimentaires sur le comportement des enfants, le parlement européen a décidé que tout aliment contenant E102, E104, E110, E122, E124 ou E129 doit mentionner sur l’emballage la phrase suivante : Peut causer des troubles de l’attention et du comportement chez les enfants. Bon sinon c’est pas dangereux hein ! On l’utilise aussi en cosmétique mais alors elle s’appelle CI 19140, comme ça on ne fait pas forcément le lien.

Bleu patenté V : colorant azoïque bleu souvent utilisé avec le jaune pour faire le vert des sirops de menthe. Son nom de code est le E131 et son nom à coucher dehors est le sel calcique ou sodique du sel interne hydroxyde de N-éthyl N-[[(diéthylamino-4 phényl) (hydroxy-5 disulfo-2,4 phényl) méthylène]-4 cyclohexadiène-2,5 ylidène-11 éthaneaminyium. A vos souhaits !

Son pouvoir allergène est moindre que celui de la tartrazine mais ne vous réjouissez pas trop vite. Il est classé très toxique (oui, je sais, pas aux doses utilisées mais quand même ce n’est pas comme du jus d’épinards). Il est potentiellement cancérigène, neurotoxique et soupçonné de provoquer ou d’amplifier l’hyperactivité chez les enfants.

Je note que le parlement européen ne l’a pas mis sur la liste des substances pouvant causer des troubles de l’attention et du comportement chez les enfants. Soit les lobbies agro-alimentaires ont bien bossé soit les parlementaires étaient distraits. Je ne sais pas. Il ne fait pas partie des colorants autorisés aux États-Unis mais il est pas dangereux. OK ? Vous me suivez ?

Alors là je me tourne vers mon ado préférée et je lui fait ma tirade mélo-dramatique qui tue :

Pendant que j’étais enceinte, j’ai fait attention à tout ce que je mangeais pour que tu sois protégée. Puis je t’ai allaitée et là encore j’ai pris soin de ne manger que des produits sains pour que tu grandisses bien, je t’ai nourrie avec des produits bio pour que tu sois en bonne santé et toi tu vas avaler en une après-midi plus de saletés que tu n’as pu avaler en 14 ans !

Bon OK, j’y suis allée un peu fort. Du coup, elle avait l’air désolée.

Je ne pensais pas qu’il y avait des produits chimiques dans ce granita. C’est sûr que la couleur est un peu chelou… Je suis dégoûtée !

Si tu veux du granita, demande !

Un granita maison

Du coup, j’ai fait du granita maison : j’ai mis dans le bol du blender les glaçons d’un bac de glaçons entier, du sirop de grenadine bio et une dizaine de framboises du jardin. J’ai mixé le tout et nous avons obtenu un granita maison sain !

granita grenadine maison

Mon granita grenadine maison

Les filles l’ont dégusté en poussant des « Oh ! » et des « Ah ! » de satisfaction. Mon ado préférée m’a demandé de lui en faire à la menthe. Alors il va falloir que j’expérimente de mettre de la menthe du jardin, du sucre de canne roux ou du miel et des glaçons pour voir ce que ça peut donner quitte à ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée bio pour relever le goût !

Mon mari, qui a eu vent du fait que j’avais fait un granita maison alors qu’il n’était pas là, a porté réclamation ! Lui aussi en veut. Voilà qui m’a permis de me remettre de mon traumatisme granita. Je ne pense pas que mon ado préférée avale de sitôt une de ces infâmes mixtures !

Allez, à la vôtre !

Isabelle.


Photos : Isabelle Ducau et Mon ado préférée

Poster un commentaire

8 Commentaires sur "Granita pour se rafraîchir"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens
Anne
Invité

Bien joué Isabelle, pas facile pour les ados d’aller à contre courant des copines, mais l’important c’est qu’elle sache maintenant et avec une solution alternative appétissante en plus d’être saine, bravo!
Mon petit fils a 3 mois, je pensais à ça lorsque je voyais des enfants revenir avec des glaces couleur fluo aussi et des churros bien gras !!!
Merci pour le partage Isabelle, et bonne semaine sereine, tout va bien maintenant…

Annie
Invité
J’ai découvert le blog par hasard et m’en inspire pour essayer de me décontracter ! J’aime les aliments qui sont le plus naturel possible ! Le granita fait de cette manière est autrement bon que celui des foires aux produits chimiques. Quand j’ai lu  » tartrazine  » j’ai réagi bien sûr, car ayant un cancer du sein, j’ai en hormonothérapie un générique d’un certain médicament en contenant !!! Je dois le prendre à vie pour causes de métastases. Alors si je peux le dire, à notre époque et tous ces produits chimiques, essayons de décrypter ce qui est noté dans… Read more »
Suny
Invité
Ton granita maison a l’air infiniment plus appétissant que ces machins chimiques ! <3 Avaler des colorants azoïques… beuuurk ! J'ose déjà même pas m'en mettre sur la peau… En plus, outre leurs effets déjà bien connus sur l'hyperactivité des enfants, on commence à les soupçonner d'être cancérigènes, hépatotoxiques, et quelques autres trucs super sympa. En tout cas après tout ça, je crois que ton ado préférée y réfléchira à deux fois, la prochaine fois, avant d'acheter ce genre de conchonceté ^^ Pour ce qui est de la vogue, je crois que ça se dit dans les alentours lyonnais en… Read more »
Gérard Jacquemin
Invité

Billet très instructif et on s’étonne de l’hyperactivité des enfants….Honte aux législateurs qui autorisent ces m…..s.

wpDiscuz