Histoire de timide par Laetitia ou la gourmandise d’Hubert

tarte aux pommesHubert lorgne depuis maintenant dix longues minutes la tarte aux pommes qui refroidit sur la table haute de la cuisine. Son odeur embaume la pièce en ce doux après-midi d’automne.

La fine couche de cassonade en surface la fait briller de mille éclats et les quelques rayons de soleil bas qui passent au travers de la fenêtre la rendent plus appétissante encore !

De quoi effacer le mauvais goût de la seringue qu’elle lui a mis dans la bouche le matin pour avaler son médicament, aucun doute. Elle est là, devant ses yeux, son beau décor en rosace caramélisé l’émerveille. Il sait d’où viennent ces pommes, ce sont celles du verger voisin, celui dans lequel il aime aller se promener avec Lisette. D’ailleurs où est-elle ? Son doux ronflement est à peine perceptible, elle s’est accordé une petite sieste en attendant l’arrivée de sa sœur pour le thé. Il n’y a donc aucun adulte dans les parages.

Quelle naïveté d’avoir laissé cette tarte refroidir là, devant ses yeux envieux. Hubert s’en lèche les babines, c’est décidé, il y va ! La tentative d’approche est un peu timide, Hubert se faufile discrètement entre le coq en bronze et la tête de renne posés sur la commode. Ce n’est pas un trophée de chasse, juste une décoration, pas de quoi avoir peur ! La tarte est là, devant ses yeux, plus proche que jamais, il ne lui reste plus qu’à effectuer avec grâce un dernier petit saut. Hubert se prépare, il se dresse, vise sa cible et se met dans l’axe, fait un pas en arrière pour compenser son embonpoint par un peu d’élan, et soudain… vlan ! le cadre tombe ! Quel boucan ! Hubert l’avait oublié celui là… ! Il entend sa maîtresse qui se lève, tant pis, ce sera pour une autre fois…

Laetitia.


Texte de Laetitia produit dans le cadre du défi d’écriture n°3
Photo : CC0 Pixabay

Vous aimerez peut-être aussi :

Poster un commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz