Chapelle des Ayes à Vignieu, une promenade apaisante

Chapelle des Ayes à Vignieu vue d'ensembleVoilà quelques jours que je sens les prémices du printemps ! Je sais bien qu’astronomiquement parlant, le printemps c’est le jour de l’équinoxe du même nom, mais la nature ne se trompe pas. Il y a des signes tangibles : les mésanges qui trimbalent des brindilles dans leur bec, les abeilles sauvages qui sortent de leurs loges et bourdonnent à tout va, les jonquilles et les crocus qui déploient leurs corolles… Je ne parle même pas des noisetiers qui ont fini de fleurir ! Ce week-end, la douceur printanière nous a vissé au banc du jardin une partie de l’après-midi pour écouter l’air songeur mon ado préférée nous raconter ses rêves de voyages au Japon. Avec un effort surhumain pour sortir de cette douce torpeur, j’ai accepté la proposition de mon mari d’aller faire une balade du côté de Vignieu pour découvrir la Chapelle des Ayes. Je n’ai pas regretté ! Jugez-en par vous-même.

Lire la suite

La cascade de Glandieu, une sculpture de glace éphémère

Le bassin de la cascade de GlandieuVoilà plus de deux semaines que nous sommes sous la neige. Mais aujourd’hui, le thermomètre a réussi à se hisser à plus de six degrés au dessus de zéro ! Un effort considérable !
Le dégel est en marche et la couche de neige se réduit comme peau de chagrin. C’était le moment ou jamais d’aller admirer la cascade de Glandieu.
Alléchés par les photos du journal local et par quelques posts prometteurs sur Instagram, il ne nous en fallait pas plus pour filer à la cascade de Glandieu.

Lire la suite

Marcher dans la neige en pleine conscience ou retrouver son âme d’enfant

Arbre enneigéComme vous le savez ou pas, je suis originaire du sud de la France. Autant vous dire que marcher dans la neige lorsque j’étais petite, ça n’arrivait que très rarement ! J’ai beau habiter l’Isère depuis plus de quinze ans, dès qu’il neige je m’émerveille : une vraie gamine ! Je trouve que tout est magnifique lorsque la neige recouvre le paysage. Même le plus petit cabanon délabré ou la moindre bicoque en ruine reprend du panache sous le manteau blanc. Pour peu que le soleil fasse son apparition et alors ça devient grandiose. Oui je sais je m’enflamme mais que voulez-vous, c’est plus fort que moi ! Et justement la neige a fait son apparition vendredi dernier suivie de son altesse sérénissime le Soleil. Il ne m’en fallait pas davantage pour avoir envie de partager mon émerveillement avec vous !

Lire la suite

Indices d’automne dans le Grand Bois

feuille-rousseNous sommes officiellement en automne depuis plus d’un mois maintenant. Cependant, l’été ayant été tardif cette année, le soleil a joué les prolongations. Septembre et octobre ont été copieusement réchauffés par l’astre solaire, donnant à plusieurs reprises des occasions de manger en terrasse. Depuis quelques jours, les indices d’automne s’accumulent. Qu’est-ce que l’automne évoque pour vous ? Certains diront la grisaille et la pluie, d’autres les couleurs flamboyantes et les plus gourmands ne jureront que par les saveurs de saison : pommes, poires, châtaignes, champignons, cynorrhodons et autres noix. J’ai décidé de partir à la recherche de l’automne dans le Grand Bois. J’ai trouvé des indices d’automne à foison ! Si le cœur vous en dit, je vous invite à me suivre.

Lire la suite

Les Écrins : carnet de voyage au cœur de la nature

Les écrinsComme je vous l’ai expliqué la semaine dernière, je suis allée me reposer dans les Écrins aux Épilobes, une maison d’hôtes fort agréable. Lors de notre séjour nous avons découvert le Valjouffrey qui est situé aux portes du Parc National des Écrins. Bien que ce soit toujours l’Isère, les paysages sont très différents des collines dauphinoises dont j’ai l’habitude. Là-bas, c’est déjà la haute montagne avec des sommets à plus de 3000m et des cols à plus de 2000m. Qui dit montagne dit paysages somptueux et flore d’altitude. Voici un aperçu de cette richesse naturelle.

Lire la suite