Balade nature à Cessieu : d’une chapelle à l’autre

fleurs roses Le week-end dernier j’ai eu l’immense plaisir de faire une balade nature magnifique. Les bénévoles de l’association pour la sauvegarde de la chapelle saint Joseph avaient organisé une randonnée pédestre pour faire découvrir les deux chapelles qui se trouvent sur les hauteurs de Cessieu : la chapelle saint Joseph et la chapelle de la Salette. Toutes deux ont été restaurées mais la chapelle saint Joseph a fait l’objet d’un travail remarquable entièrement mené par des bénévoles de l’association. Même le soleil a fait quelques apparitions et nous avons pu profiter de la nature. Alors j’ai pensé à vous et je me suis dit que ce serait sympa de partager ce joli moment avec vous. Voici donc !

Après avoir pris le départ en ce dimanche matin mitigé du point de vue de la météo, nous quittons rapidement la route pour emprunter le chemin qui conduit à la chapelle saint Joseph. Comme il est déjà 10h00 passé, il n’y a pas foule. Le plus gros des marcheurs est devant nous. Ça tombe bien parce que je n’aime pas marcher sur les sentiers à la queue leu leu ! Et puis j’apprécie de m’arrêter souvent pour faire des photos et admirer la nature et les belles choses, alors lorsqu’il y a du monde, ça me gêne dans mes petites affaires.
Nous longeons un champ de maïs puis au détour d’un virage nous découvrons la chapelle saint Joseph entre les arbres. Elle est solidement assise sur ses fondations de pierre sur le bord du plateau de Cessieu. De cet emplacement, on bénéficie d’une vue imprenable sur les collines du Dauphiné et bien au-delà, jusqu’au massif de la Chartreuse par temps clair. Bon, pour le temps clair, il faudra repasser. Le soleil pointe quand même son nez de temps à autres et seules quelques gouttes viendront nous taquiner au cours de cette balade nature.
La chapelle saint Joseph revient de loin, elle était quasiment en ruines, seuls les murs étaient encore debout et des arbres avaient même poussé dans l’enceinte du bâtiment. La toiture était entièrement détruite et la végétation avait complètement envahi l’endroit qui était difficilement accessible. Les bénévoles de l’association de sauvegarde de la chapelle saint Joseph ont fait un travail admirable. Si vous voulez voir des photos de la chapelle telle qu’elle était avant la restauration et connaître son histoire allez donc visiter le site de l’association.

balade nature panorama cessieu

Après avoir admiré le travail de restauration extérieure et intérieure, nous reprenons le sentier qui descend du plateau vers la vallée. Étroit et assez pentu, il traverse d’abord une prairie à flan de pente où je ne fais jamais plus de deux pas sans faire une photo tant il y a de fleurs et d’insectes ! Mon mari me fait même remarquer que nous avons parcouru 500 m en une heure ! Ben oui, faut le temps de visiter soigneusement la chapelle et de profiter des beautés offertes par cette balade nature. Puis le sentier s’enfonce dans le bois, les fleurs deviennent rares et notre vitesse moyenne augmente sensiblement !

Nous passons devant un ancien abri de vigne en cours de restauration et sur lequel il y a encore beaucoup de travail à réaliser. Nous descendons encore un peu et nous arrivons en vue de la deuxième chapelle, celle de La Salette. Celle-ci a également bénéficié d’une restauration qui remonte maintenant à plusieurs années. Elle est moins jolie que la chapelle saint Joseph pour ce qui est de l’extérieur, par contre, l’intérieur est aussi bien décoré et mis en valeur que celui de sa voisine. Je prends plusieurs photos puis nous repartons en direction des bois. Une grande fraîcheur règne et le ruisseau qui longe le chemin est bien rempli par les jours de pluie qui nous ont copieusement servis ces derniers temps.

balade nature sentir les roses

A la sortie du bois nous retrouvons la route pour quelques mètres avant d’emprunter un chemin qui longe les champs de céréales en se glissant sous les châtaigniers. Nous replongeons ensuite dans les bois.
Après quelques kilomètres accompagnés par les chants des oiseaux, nous arrivons au ravitaillement : fromage frais, pain de campagne, quatre quart, jus de fruits … il ne reste plus grand chose mais c’est normal, nous sommes parmi les derniers à arriver puisque nous avons largement pris notre temps. Les bénévoles sont super gentils, nous discutons un petit peu puis nous repartons pour le dernier tronçon de cette magnifique balade nature.
Un sentier assez raide grimpe à travers bois et nous débouchons à découvert. Nous marchons  alors sur un chemin agricole qui s’étire le long des champs de blé. Les blés sont encore vert mais certains commencent à virer au blond et surtout, il y a plein de coquelicots et aussi de bleuets, les fleurs préférées de mon papa ! Il serait content d’en voir autant ! Leur couleur est d’un bleu intense difficile à capturer avec l’appareil photo.
A l’arrivée nous retrouvons les chapiteaux de l’association où des diots et une compotée d’oignons mijotent dans les marmites ! Nous avons droit à un diot chacun ! Pour ceux qui ne connaissent pas, les diots sont des saucisses savoyardes. Bien sûr c’est un peu gras, mais c’est goûteux. Nous les avons ramenés à la maison et mangés en apéro avec les filles qui n’avaient pas voulu venir avec nous parce que balade nature ou pas, marcher c’est fatigant !

Voilà ! C’était une balade nature et patrimoniale fort agréable. Avec toutes les photos que j’ai prises je vous ai concocté un petit diaporama sur lequel en 5min 30s vous pourrez revivre la promenade et toutes ses beautés comme si vous y étiez, la Valse Brillante de Chopin en plus !

Bonne balade nature et prenez soin de vous !

Isabelle


Photos : Isabelle Ducau

Vous aimerez peut-être aussi :

Poster un commentaire

2 Commentaires sur "Balade nature à Cessieu : d’une chapelle à l’autre"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens
Francoise
Invité

Merciiii, je connais ces lieux mais les revisiter avec ton regard quel enchantement et si tu as l’ âme pédagogue et beaucoup de patience je veux bien acquérir un peu de ton savoir faire……..tes photos sont spendides le montage génial, la musique super bien choisie, je sais que quand on aime on ne compte pas mais combien d’ heure y as passé???
Merci, pour cet hymne à la beauté du Vivant